Temps de lecture : 4 min.

LA NOUVELLE PENSÉE

Ce que nous croyons

 

(Article écrit par C.R. Sadler et paru dans la revue Les Forces Mentales en 1907.
Je n’ai malheureusement que peu d’informations sur Sadler. Je sais juste qu’il était américain, qu’il faisait connaître la Nouvelle Pensée, et qu’il vivait en France et parlait couramment le français. Il écrivait également en français, et on pouvait remarquer qu’il était anglophone à certaines de ses « fautes » pleines de charme.)

Nous sommes loin de nier qu’il y ait toutes sortes d’exagérations, d’extravagances et même beaucoup de charlatanisme dans la pratique de tout ce qui se rapporte à la psychologie, et aux questions de guérison par la suggestion en particulier.

Il est vrai néanmoins que des guérisons merveilleuses ont été obtenues à l’aide de la Force-Pensée, il est certain aussi que le mouvement entier présente une réaction saine et juste après le matérialisme prononcé qui est en vogue depuis quelque temps.

La Nouvelle Pensée n’est pas un culte ayant et reconnaissant une autorité centrale, ce n’est pas une religion dans le sens dogmatique : elle ne vous force pas à abandonner vos idées théologiques, seriez-vous chrétien, juif, athée ou adhérent à n’importe quelle autre confession.

Elle ne vous oblige pas non plus à accepter l’une quelconque de ces doctrines. Elle représente tout simplement un effort : celui de réunir en un optimisme raisonné et non pas aveugle, tous ceux qui ont le désir d’être heureux et de réussir.

Nous basant sur nos expériences et nos observations, nous croyons, avant tout, à la force des pensées.

C’est là notre point de départ. Aucune doctrine, religion, ou philosophie ne pourraient s’asseoir sur une fondation plus solide, plus véritable.

Si quelqu’un de nos lecteurs doute de cette force de la pensée, nous sommes à même de l’en convaincre.

De plus, nous croyons en un bonheur universel ; nous pensons que tout le monde a le droit d’être heureux, que tout le monde sera heureux, s’il veut se donner la peine de se rendre heureux.

La pensée est une force. Savoir penser correctement, c’est-à-dire imprégner notre esprit de pensées saines, bonnes et en rapport avec nos ambitions, doit donc influencer notre carrière entière.

Nous croyons qu’il n’existe pas de « Malchance ». Un homme peut se trouver en face de certaines difficultés, mais s’il a de la volonté et de l’énergie, il ne pourra manquer d’en sortir. Ce qui nous paraît comme un malheur aujourd’hui présente souvent, comme fin, un bénéfice énorme et une influence améliorante, sur notre avenir.

Notre vie est ce que nous la rendons!

Il n’y a pas pour nous d’impossibilité, aucun obstacle n’est insurmontable. Nous préférons la lutte et le succès arraché aux difficultés, à la vie sans aucune épreuve. Nous ne regardons qu’en haut et n’envisageons que le succès qui doit nous venir. Nous désirons la réussite, mais nous travaillons pour l’obtenir !

Quand nous apprenons le malheur d’un autre nous sympathisons avec lui, tout en prenant note de ses faux pas, pour les éviter nous-mêmes. Et quand nous, à notre tour, sommes frappés par un malheur quelconque, retournons nous sur notre ennemi, fixons-le d’un regard ferme, pénétrons-le de notre volonté de la conscience que nous avons nous-mêmes de notre force. Qu’il soit subjugué par notre altitude : il ne bougera pas.
Oublions alors le passé : effaçons-le de notre mémoire.
Gardons seulement le souvenir des expériences éprouvées pour qu’elles nous servent de leçons et remettons-nous en chemin.

Nous ne prétendons pas être sans défauts, mais celui de la vanité ne nous appartient pas.

Nous casserons des pierres sur la route, demain s’il le faut, sans, pour cela, nous sentir dégradés. À nous le monde entier et tout ce qu’il offre de bonheur et de joie, de bon et de beau !

Il n’y a que ceux qui osent qui peuvent gagner, et il n’existe pas de tâches que nous n’aurions le courage d’entreprendre. Vouloir c’est Pouvoir, voilà le pourquoi, la vraie et unique raison de notre force.

Nous savons que nous pouvons réussir, que nous réussirons ; que le bonheur n’est que notre juste héritage et notre droit. Il y a toujours de la place pour un homme déterminé qui est prêt à travailler. Pour nous, il n’y a pas de devoir détestable, car nous n’éprouvons que du plaisir à l’accomplissement de notre tâche. Notre progrès est tantôt rapide, tantôt lent, mais il est sûr, et nous voyons à travers les rochers sauvages et menaçants la lumière qui règne au sommet — le succès qui nous attend.

C.R. SADLER.

Autres Articles

  • Citation de Martin Rees Univers Conscience

    Citation de Martin Rees Univers Conscience

    Temps de lecture : 2 min. Citation de Martin Rees sur l’univers et la concience     Martin John Rees (1942) est un cosmologiste et un astrophysicien britannique. Au début, il n’y avait que des probabilités. L’univers n’a pu exister que quand quelqu’un l’a observé. Peu importe si les observateurs …Lire la suite...
  • Bienvenue sur le site

    Bienvenue sur le site

    Temps de lecture : 8 min. Ce site répond à un besoin. Un besoin fondamental que la plupart des gens ignorent par méconnaissance de son importance dans leur vie, par manque de temps aussi, mais également en raison d’un conditionnement culturel qui laisse de côté ce besoinLire la suite...
  • Les Croyances du Conditionnement

    Les Croyances du Conditionnement

    Temps de lecture : 3 min. Les incrédulités des hommes sont souvent aussi peu justifiées que leurs croyances. On croit ou on nie par tempérament plutôt que par raisonnement. Les uns se plient docilement aux opinions de leur milieu, les autres se révoltent contre un pareil assujettissement et se jettent …Lire la suite...
  • Le langage des symboles

    Le langage des symboles

    Temps de lecture : 5 min. La communication possède plusieurs cordes à son arc. Elle utilise plusieurs langages. La parole, les différentes formes d’écrit (mot, dessin), les gestes... L’un d’eux, primordial, est celui des symboles.Lire la suite...
  • Le Secret du documentaire « Le Secret »

    Le Secret du documentaire « Le Secret »

    Temps de lecture : 6 min. Comme beaucoup de monde, j’ai vu le documentaire « Le Secret » de Rhonda Byrne en 2006, et qu’elle n’a pas été ma surprise de me rendre compte des années après avoir vu le film que le mouvement de la Nouvelle Pensée, New Thought …Lire la suite...
  • Citation de Bertrand Russel réfléchir ou mourir

    Citation de Bertrand Russel réfléchir ou mourir

    Temps de lecture : 4 min. Citation de Bertrand Russell     Bertrand Arthur William Russell (1872 – 1970) était un mathématicien, logicien, philosophe, homme politique et moraliste britannique. En entier, la citation est la suivante: « On a tous tendance à penser que le monde doit se conformer à nos …Lire la suite...
  • Ce qu’est la Nouvelle Pensée

    Ce qu’est la Nouvelle Pensée

    Temps de lecture : 6 min. Imaginez un mouvement spirituel ouvert, rassemblant des penseurs de diverses religions, philosophies, mouvements ésotériques, des personnes intéressées par la psychologie, la parapsychologie, et même les sciences « rationnelles », un mouvement centré sur la question du sens de la vie, tout autant que sur …Lire la suite...
  • Citation de St Augustin les morts ces invisibles

    Citation de St Augustin les morts ces invisibles

    Temps de lecture : 1 min. Citation de St Augustin: les morts, ces invisibles.     Augustin d’Hippone ou saint Augustin, ( 354 – 430) était un philosophe et un théologien chrétien romain. C’est une citation qu’on attribue souvent à Victor Hugo, car il lut le texte de St Augustin lors de …Lire la suite...
  • La Psychologie de l’Autosuggestion

    La Psychologie de l’Autosuggestion

    Temps de lecture : 9 min. La Psychologie de l’Autosuggestion    (Article paru dans « Les Forces Mentales » en 1907 et écrit par R.C. Sadler. Je tiens à rappeler pour ceux qui ne le savent pas que Sadler était américain et que le français n’était pas sa langue maternelle. J’ai donc …Lire la suite...
  • Citation de Victor Hugo sur la mélancolie

    Citation de Victor Hugo sur la mélancolie

    Temps de lecture : 5 min. Citation de Victor Hugo sur la mélancolie.     Victor Hugo (1802 – 1885), poète, écrivain et dessinateur français.  Cette phrase vient du livre de Victor Hugo « Les Travailleurs de la mer », Tome II (1892). Il y écrit : « La mélancolie est un …Lire la suite...
  • Les Channels, ces nouveaux médiums

    Les Channels, ces nouveaux médiums

    Temps de lecture : 5 min. Qu’est-ce qu’un channel ? Et pourquoi leurs messages sont à prendre avec des pincettes, même si par ailleurs, on ne peut mettre en doute leurs capacités.Lire la suite...
  • La Psyché – son arrivée dans ce monde

    La Psyché – son arrivée dans ce monde

    Temps de lecture : 4 min. Un truc qui m’a turlupinée pendant longtemps, c’est le fait qu’on ne se rappelle pas de notre petite enfance ou à peine, à part des exceptions comme Amélie Nothomb par exemple. C’est une extraterrestre cette fille ! J’ai quelques souvenirs de quand j’avais 2 …Lire la suite...